Login or Register for FREE!
Subelement L10
Modes Numériques.
Section L10
Comment appelle-t-on le code numérique formé d'éléments de longueurs différentes?
  • ASCII
  • Correct Answer
    Varicode
  • AX.25
  • Baudot

Le Varicode est une méthode de codage où les caractères ASCII sont représentés par un nombre variable de bits allant de 1 à 10 selon leur fréquence d'utilisation dans la langue anglaise. Le Varicode est utilisé en PSK31 ("Phase Shift Keying, 31 baud"). L'encodage ASCII (American Standard Code for Information Interchange) ou Baudot (RTTY) dépendent d'un nombre précis de bits d'une durée uniforme. L'appellation AX.25 désigne un protocole utilisé pour l'émission par paquets (en anglais, "packet radio").

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Le modèle OSI (Open Systems Interconnection) définit une architecture en couches pour la communication entre systèmes. Les systèmes numériques du service radioamateur s'inspirent souvent de ces normes. De quelle couche du modèle relève le branchement entre un contrôleur de noeud terminal (TNC) et l'ordinateur?
  • Liens
  • Réseau
  • Transport
  • Correct Answer
    Physique

Mots clés: BRANCHEMENT TNC et ORDINATEUR. La couche "Physique", par exemple la norme RS-232, traite des spécifications électriques, mécaniques, procédurales et fonctionnelles visant à véhiculer des données sur un médium physique. Cette couche incorpore la modulation, l'encodage, l'établissement et la libération d'une liaison. La couche "Liaison de données" assemble les bits en trames (en anglais, "frames"), voit au contrôle des erreurs, à l'adressage et le contrôle de flux. La couche "Réseau" (par exemple, le protocole IP) utilise l'adressage logique pour acheminer les trames. La couche "Transport" (par exemple, le protocole TCP) assure le contrôle de bout en bout et l'intégrité finale des messages.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quelle est l'utilité du contrôle de redondance cyclique ("CRC")?
  • Compression avec perte
  • Correction d'erreur
  • Compression sans perte
  • Correct Answer
    Détection d'erreur

"Un contrôle de redondance cyclique ou CRC (cyclic redundancy check) est un outil logiciel permettant de détecter les erreurs de transmission ou de transfert (...) Les CRC sont évalués (échantillonnés) avant et après la transmission ou le transfert, puis comparés pour s'assurer que les données sont strictement identiques" (Wikipédia). Le CRC ne fait que la détection, d'autres mécanismes verront à la correction.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quel est le principal avantage à employer le code ASCII par rapport au code Baudot?
  • Correct Answer
    Il inclut les lettres minuscules et majuscules à même son encodage
  • Le code ASCII corrige les erreurs automatiquement
  • Les caractères ASCII contiennent moins de bits d'information
  • Il permet d'ajouter au message des commandes d'emmagasinage et d'acheminement ("store-and-forward")

Avec 5 bits, le Baudot peut accommoder 32 combinaisons (soit, 2 exposant 5) par jeu de caractères: un jeu représente les lettres majuscules et l'autre comprend les chiffres et symboles. Le code ASCII (en anglais, American Standard Code for Information Interchange) original utilisait 7 bits pour couvrir 128 combinaisons, soit les lettres majuscules et minuscules, les chiffres et symboles. Le code ASCII dit "étendu" (en anglais, "extended") utilise 8 bits pour un total de 256 combinaisons et supporte ainsi les caractères accentués.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quel type de correction d'erreurs est utilisé en AMTOR ARQ (mode A)?
  • La station réceptrice vérifie la séquence de contrôle par rapport à la séquence transmise ("Frame Check Sequence, FCS")
  • Chaque caractère est émis deux fois
  • Le mode A en AMTOR n'inclut pas de système de correction d'erreurs
  • Correct Answer
    La station réceptrice emploie le protocole de correction automatique d'erreurs par répétition

Le mode numérique AMTOR (en anglais, "Amateur Teleprinting Over Radio") s'apparente au radiotélétype (RTTY), mais inclut le contrôle des erreurs; son encodage est de 7 bits. Une communication AMTOR se conforme à un de 2 modes. Le mode B ou FEC (en anglais, "Forward Error Correction" ou "correction d'erreur proactive") utilise la redondance pour permettre la détection des erreurs: les caractères sont émis 2 fois en groupes de 5 dans des blocs consécutifs. Le mode A ou ARQ (en anglais, "Automatic Repeat reQuest" ou "demande automatique de répétition") suppose un échange entre stations: les caractères sont émis en groupes de 3, la station réceptrice retourne un accusé de réception positif ou une demande de répétition.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quel type de correction d'erreurs est utilisé en AMTOR FEC (mode B)?
  • La station réceptrice emploie le protocole de correction automatique des erreurs par répétition
  • La station réceptrice vérifie la séquence de contrôle par rapport à la séquence transmise ("Frame Check Sequence, FCS")
  • Correct Answer
    Chaque caractère est émis deux fois
  • Le mode B en AMTOR n'inclut pas de système de correction d'erreurs

Le mode numérique AMTOR (en anglais, "Amateur Teleprinting Over Radio") s'apparente au radiotélétype (RTTY), mais inclut le contrôle des erreurs; son encodage est de 7 bits. Une communication AMTOR se conforme à un de 2 modes. Le mode B ou FEC (en anglais, "Forward Error Correction" ou "correction d'erreur proactive") utilise la redondance pour permettre la détection des erreurs: les caractères sont émis 2 fois en groupes de 5 dans des blocs consécutifs. Le mode A ou ARQ (en anglais, "Automatic Repeat reQuest" ou "demande automatique de répétition") suppose un échange entre stations: les caractères sont émis en groupes de 3, la station réceptrice retourne un accusé de réception positif ou une demande de répétition.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Laquelle des fonctions suivantes N'EST PAS une fonction du système APRS ("Automatic Packet Reporting System")?
  • Messagerie bidirectionnelle
  • Télémesure
  • Diffusion d'information locale spécifique au radioamateurisme
  • Correct Answer
    Établissement automatique de liaison

Mots clés: N'EST PAS. "APRS est un canal numérique d'information pour le radioamateur. (...) N'utilisant qu'une fréquence nationale, toute station mobile peut en moins de 30 minutes tout voir défiler les activités amateures de la région environnante. Des annonces, des bulletins, des messages, des alertes, des informations météo et, bien sûr, une carte géographique montrant tous ces points d'intérêts, incluant des objets, des satellites, des réseaux, des réunions de club, des 'hamfests', etc. (...) APRS permet aussi une messagerie mondiale d'indicatif à indicatif (...)" (www.aprs.org Bob Bruninga WB4APR). L'établissement automatique de liaison (Automatic Link Establishment ou ALE) est une norme pour des systèmes capables de choisir automatiquement une bande et une fréquence appropriées depuis une liste de canaux pour une communication HF avec une station similaire donnée.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quel algorithme peut servir à créer un contrôle de redondance cyclique ("CRC")?
  • Codage de Huffman dynamique
  • Algorithme de convolution
  • Routine Lempel-Ziv
  • Correct Answer
    Algorithme de hachage

"On nomme fonction de hachage une fonction particulière qui, à partir d'une donnée fournie en entrée, calcule une empreinte servant à identifier rapidement, bien qu'incomplètement, la donnée initiale. (...) Le résultat d'une fonction de hachage peut être appelé selon le contexte somme de contrôle, empreinte, hash, résumé de message, condensé, (...)" (Wikipédia) Un algorithme de convolution est une méthode de correction d'erreurs (par ex., Viterbi et Reed-Solomon). Lempel-Ziv et le codage de Huffman sont des algorithmes de compression de données sans perte.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

En radioamateur, à quel mode d'émission est associé le terme AX.25?
  • ASCII
  • Phonie par étalement du spectre ("spread spectrum")
  • Correct Answer
    Paquet
  • RTTY

L'émission par paquets (en anglais, "packet radio") est régie par le protocole AX.25. AX.25 est dérivé de la norme de réseautique X.25: une différence notable en radio amateur est l'usage d'indicatifs dans l'adressage. Le protocole AX.25 utilise une séquence de contrôle de trame (en anglais, "frame check sequence") pour permettre la détection d'erreurs. Cette séquence prend la forme d'un nombre de 16 bits calculés à l'émission et à la réception d'après le contenu de la trame. La station réceptrice compare son calcul avec la valeur incluse par l'expéditeur dans la trame, une divergence entre les deux nombres indique que la trame a été altérée durant le transport.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Le code Baudot comprend combien de bits d'information?
  • Correct Answer
    5
  • 7
  • 8
  • 6

Avec 5 bits, le Baudot peut accommoder 32 combinaisons (soit, 2 exposant 5) par jeu de caractères: un jeu représente les lettres majuscules et l'autre comprend les chiffres et symboles. Le code ASCII (en anglais, American Standard Code for Information Interchange) original utilisait 7 bits pour couvrir 128 combinaisons, soit les lettres majuscules et minuscules, les chiffres et symboles. Le code ASCII dit "étendu" (en anglais, "extended") utilise 8 bits pour un total de 256 combinaisons et supporte ainsi les caractères accentués.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Combien de bits d'information l'encodage selon l'extension ISO-8859 du code ASCII comprend-il?
  • 5
  • Correct Answer
    8
  • 7
  • 6

Avec 5 bits, le Baudot peut accommoder 32 combinaisons (soit, 2 exposant 5) par jeu de caractères: un jeu représente les lettres majuscules et l'autre comprend les chiffres et symboles. Le code ASCII (en anglais, American Standard Code for Information Interchange) original utilisait 7 bits pour couvrir 128 combinaisons, soit les lettres majuscules et minuscules, les chiffres et symboles. Le code ASCII dit "étendu" (en anglais, "extended") utilise 8 bits pour un total de 256 combinaisons et supporte ainsi les caractères accentués.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quel terme est employé pour décrire un système de communications à large bande dans lequel la porteuse RF varie selon une séquence prédéterminée?
  • Une communication à bande latérale unique avec compression-extension d'amplitude
  • Une communication en AMTOR
  • Une modulation de fréquence dans le domaine temporel
  • Correct Answer
    Une communication par étalement du spectre ("spread spectrum")

La modulation à spectre étalé (en anglais, "spread spectrum") utilise une large bande de fréquences mesurée en mégahertz. La modulation à spectre étalé à sauts de fréquence (en anglais, "Frequency-Hopping") change de fréquence plusieurs fois par seconde selon une séquence pseudo-aléatoire. La modulation à spectre étalé à séquence directe (en anglais, "Direct-Sequence") utilise une séquence binaire pseudo-aléatoire, de débit beaucoup plus élevé que les données, pour imposer une modulation par déplacement de phase sur la porteuse. Le récepteur doit se synchroniser avec le signal reçu pour assurer la démodulation. Comme le bruit et le brouillage ne suivent pas les mêmes séquences, leurs effets sont grandement atténués.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quel terme est employé pour décrire le système de communications à étalement du spectre ("spread spectrum") où la fréquence centrale d'une porteuse conventionnelle change plusieurs fois par seconde en accord avec une liste de canaux choisis pseudo-aléatoirement?
  • Correct Answer
    Sauts de fréquence ("frequency hopping")
  • Séquence directe
  • Modulation de fréquence dans le domaine temporel
  • Étalement du spectre ("spread spectrum") avec compression-extension de fréquence

La modulation à spectre étalé (en anglais, "spread spectrum") utilise une large bande de fréquences mesurée en mégahertz. La modulation à spectre étalé à sauts de fréquence (en anglais, "Frequency-Hopping") change de fréquence plusieurs fois par seconde selon une séquence pseudo-aléatoire. La modulation à spectre étalé à séquence directe (en anglais, "Direct-Sequence") utilise une séquence binaire pseudo-aléatoire, de débit beaucoup plus élevé que les données, pour imposer une modulation par déplacement de phase sur la porteuse. Le récepteur doit se synchroniser avec le signal reçu pour assurer la démodulation. Comme le bruit et le brouillage ne suivent pas les mêmes séquences, leurs effets sont grandement atténués.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quel terme est employé pour décrire le système de communications à étalement du spectre ("spread spectrum") où un flot très rapide de bits est employé pour changer la phase d'une porteuse RF?
  • Modulation par déplacement de phase bivalente
  • Correct Answer
    Séquence directe
  • Sauts de fréquence
  • Étalement du spectre avec compression-extension de phase

La modulation à spectre étalé (en anglais, "spread spectrum") utilise une large bande de fréquences mesurée en mégahertz. La modulation à spectre étalé à sauts de fréquence (en anglais, "Frequency-Hopping") change de fréquence plusieurs fois par seconde selon une séquence pseudo-aléatoire. La modulation à spectre étalé à séquence directe (en anglais, "Direct-Sequence") utilise une séquence binaire pseudo-aléatoire, de débit beaucoup plus élevé que les données, pour imposer une modulation par déplacement de phase sur la porteuse. Le récepteur doit se synchroniser avec le signal reçu pour assurer la démodulation. Comme le bruit et le brouillage ne suivent pas les mêmes séquences, leurs effets sont grandement atténués.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Pour quel type d'émission la technique de sauts de fréquence est-elle employée?
  • AMTOR
  • Paquet
  • RTTY
  • Correct Answer
    À étalement du spectre

La modulation à spectre étalé (en anglais, "spread spectrum") utilise une large bande de fréquences mesurée en mégahertz. La modulation à spectre étalé à sauts de fréquence (en anglais, "Frequency-Hopping") change de fréquence plusieurs fois par seconde selon une séquence pseudo-aléatoire. La modulation à spectre étalé à séquence directe (en anglais, "Direct-Sequence") utilise une séquence binaire pseudo-aléatoire, de débit beaucoup plus élevé que les données, pour imposer une modulation par déplacement de phase sur la porteuse. Le récepteur doit se synchroniser avec le signal reçu pour assurer la démodulation. Comme le bruit et le brouillage ne suivent pas les mêmes séquences, leurs effets sont grandement atténués.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Pour quel type d'émission la technique de séquence directe est-elle employée?
  • Paquet
  • RTTY
  • Correct Answer
    À étalement du spectre
  • AMTOR

La modulation à spectre étalé (en anglais, "spread spectrum") utilise une large bande de fréquences mesurée en mégahertz. La modulation à spectre étalé à sauts de fréquence (en anglais, "Frequency-Hopping") change de fréquence plusieurs fois par seconde selon une séquence pseudo-aléatoire. La modulation à spectre étalé à séquence directe (en anglais, "Direct-Sequence") utilise une séquence binaire pseudo-aléatoire, de débit beaucoup plus élevé que les données, pour imposer une modulation par déplacement de phase sur la porteuse. Le récepteur doit se synchroniser avec le signal reçu pour assurer la démodulation. Comme le bruit et le brouillage ne suivent pas les mêmes séquences, leurs effets sont grandement atténués.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Avec la technique d'étalement du spectre ("spread spectrum"), quel type de signal produit un changement prédéterminé dans la porteuse?
  • Correct Answer
    Séquence binaire pseudo-aléatoire
  • Séquence avec compression-extension de fréquence
  • Bruit quantifié
  • Séquence aléatoire de bruit

La modulation à spectre étalé (en anglais, "spread spectrum") utilise une large bande de fréquences mesurée en mégahertz. La modulation à spectre étalé à sauts de fréquence (en anglais, "Frequency-Hopping") change de fréquence plusieurs fois par seconde selon une séquence pseudo-aléatoire. La modulation à spectre étalé à séquence directe (en anglais, "Direct-Sequence") utilise une séquence binaire pseudo-aléatoire, de débit beaucoup plus élevé que les données, pour imposer une modulation par déplacement de phase sur la porteuse. Le récepteur doit se synchroniser avec le signal reçu pour assurer la démodulation. Comme le bruit et le brouillage ne suivent pas les mêmes séquences, leurs effets sont grandement atténués.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Pourquoi est-il difficile d'intercepter une transmission utilisant l'émission selon la technique d'étalement du spectre ("spread spectrum")?
  • Cela requiert une largeur de bande plus petite que celle utilisée pour la plupart des récepteurs
  • La variation en amplitude est trop rapide
  • Le signal est trop déformé pour obtenir une bonne réception
  • Correct Answer
    Votre récepteur doit être synchronisé avec la fréquence de lmetteur

La modulation à spectre étalé (en anglais, "spread spectrum") utilise une large bande de fréquences mesurée en mégahertz. La modulation à spectre étalé à sauts de fréquence (en anglais, "Frequency-Hopping") change de fréquence plusieurs fois par seconde selon une séquence pseudo-aléatoire. La modulation à spectre étalé à séquence directe (en anglais, "Direct-Sequence") utilise une séquence binaire pseudo-aléatoire, de débit beaucoup plus élevé que les données, pour imposer une modulation par déplacement de phase sur la porteuse. Le récepteur doit se synchroniser avec le signal reçu pour assurer la démodulation. Comme le bruit et le brouillage ne suivent pas les mêmes séquences, leurs effets sont grandement atténués.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Qu'est-ce que la technique d'étalement du spectre utilisant la méthode de sauts de fréquences?
  • Correct Answer
    La fréquence de la porteuse est modifiée en accord avec une liste de canaux choisis pseudo-aléatoirement
  • La porteuse est modulée en amplitude dans une bande large appelée étalement
  • La porteuse est traitée par compression-extension de fréquence
  • La porteuse est déphasée par un flot rapide des bits binaires

La modulation à spectre étalé (en anglais, "spread spectrum") utilise une large bande de fréquences mesurée en mégahertz. La modulation à spectre étalé à sauts de fréquence (en anglais, "Frequency-Hopping") change de fréquence plusieurs fois par seconde selon une séquence pseudo-aléatoire. La modulation à spectre étalé à séquence directe (en anglais, "Direct-Sequence") utilise une séquence binaire pseudo-aléatoire, de débit beaucoup plus élevé que les données, pour imposer une modulation par déplacement de phase sur la porteuse. Le récepteur doit se synchroniser avec le signal reçu pour assurer la démodulation. Comme le bruit et le brouillage ne suivent pas les mêmes séquences, leurs effets sont grandement atténués.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Qu'est-ce que la technique d'étalement du spectre ("spread spectrum") utilisant la méthode de séquence directe?
  • La porteuse est traitée par compression-extension de fréquence
  • La porteuse est modifiée en accord avec une liste de canaux choisis pseudo-aléatoirement
  • Correct Answer
    La porteuse est déphasée par une succession rapide de nombres binaires
  • La porteuse est modulée en amplitude dans une bande large appelée étalement

La modulation à spectre étalé (en anglais, "spread spectrum") utilise une large bande de fréquences mesurée en mégahertz. La modulation à spectre étalé à sauts de fréquence (en anglais, "Frequency-Hopping") change de fréquence plusieurs fois par seconde selon une séquence pseudo-aléatoire. La modulation à spectre étalé à séquence directe (en anglais, "Direct-Sequence") utilise une séquence binaire pseudo-aléatoire, de débit beaucoup plus élevé que les données, pour imposer une modulation par déplacement de phase sur la porteuse. Le récepteur doit se synchroniser avec le signal reçu pour assurer la démodulation. Comme le bruit et le brouillage ne suivent pas les mêmes séquences, leurs effets sont grandement atténués.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Pourquoi la réception des signaux, selon la technique d'étalement du spectre, résiste-t-elle si bien à l'interférence?
  • Correct Answer
    Les signaux qui n'utilisent pas l'algorithme de l'étalement du spectre sont supprimés à la réception
  • Le récepteur est toujours pourvu d'un processeur de signal numérique (DSP) conçu pour réduire le brouillage
  • Dès qu'un récepteur détecte une interférence, il signale à l'émetteur de changer de fréquence
  • La forte puissance d'émission des signaux à étalement du spectre rehausse l'immunité au brouillage

La modulation à spectre étalé (en anglais, "spread spectrum") utilise une large bande de fréquences mesurée en mégahertz. La modulation à spectre étalé à sauts de fréquence (en anglais, "Frequency-Hopping") change de fréquence plusieurs fois par seconde selon une séquence pseudo-aléatoire. La modulation à spectre étalé à séquence directe (en anglais, "Direct-Sequence") utilise une séquence binaire pseudo-aléatoire, de débit beaucoup plus élevé que les données, pour imposer une modulation par déplacement de phase sur la porteuse. Le récepteur doit se synchroniser avec le signal reçu pour assurer la démodulation. Comme le bruit et le brouillage ne suivent pas les mêmes séquences, leurs effets sont grandement atténués.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Comment fonctionne la technique d'étalement du spectre utilisant la méthode de sauts de fréquences?
  • Dès qu'un récepteur détecte une interférence, il signale à l'émetteur d'attendre jusqu'à ce que la fréquence soit libre
  • Une séquence binaire pseudo-aléatoire est utilisée pour rapidement déphaser la porteuse d'une façon prédéterminée
  • Correct Answer
    La fréquence de la porteuse RF change très rapidement selon une séquence pseudo-aléatoire prédéterminée
  • Dès qu'un récepteur détecte une interférence, il signale à l'émetteur de changer de fréquence

La modulation à spectre étalé (en anglais, "spread spectrum") utilise une large bande de fréquences mesurée en mégahertz. La modulation à spectre étalé à sauts de fréquence (en anglais, "Frequency-Hopping") change de fréquence plusieurs fois par seconde selon une séquence pseudo-aléatoire. La modulation à spectre étalé à séquence directe (en anglais, "Direct-Sequence") utilise une séquence binaire pseudo-aléatoire, de débit beaucoup plus élevé que les données, pour imposer une modulation par déplacement de phase sur la porteuse. Le récepteur doit se synchroniser avec le signal reçu pour assurer la démodulation. Comme le bruit et le brouillage ne suivent pas les mêmes séquences, leurs effets sont grandement atténués.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Go to L16 Go to L08