Login or Register for FREE!
Subelement L15
Règlements, Partie III: Règles techniques, Exposition RF, Bâtis d'antennes.
Section L15
Un ami non-radioamateur utilise votre station pour converser avec un autre Canadien et, à un moment donné, un radioamateur étranger intervient pour parler à votre ami. Que devriez-vous faire?
  • Interrompre immédiatement les communications
  • Correct Answer
    Demander à votre ami de patienter pendant que vous questionnez le radioamateur étranger pour confirmer si son administration permet les communications au nom d'un tiers
  • Comme vous pouvez parler à des radioamateurs étrangers et que vous supervisez, vous permettez à votre ami de continuer
  • Rapporter dès que possible le cas au gouvernement du radioamateur étranger

"Toute administration étrangère peut permettre à ses stations d'amateur de communiquer au nom d'un tiers sans avoir à prendre des arrangements spéciaux avec le Canada. Le Canada n'interdit pas les communications internationales au nom d'un tiers. En cas d'urgence ou aux fins du secours aux sinistrés, les communications internationales au nom d'un tiers sont expressément autorisées, à moins qu'elles ne soient explicitement interdites par une administration étrangère". (CIR-3, Ententes et arrangements autorisant la transmission de communications au nom de tierces personnes)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Si vous permettez à un tiers non qualifié d'utiliser votre station, que devez-vous faire durant cette période?
  • Vous devez superviser l'émission seulement si des contacts sont menés avec des pays qui s'opposent aux communications au nom d'un tiers
  • Correct Answer
    Vous devez en tout temps écouter et superviser l'émission faite par le tiers
  • Vous devez être aux commandes de l'émetteur, et faire l'identification de la station
  • Vous devez écouter et superviser l'émission seulement si elle est faite sur les fréquences au-dessous de 30 MHz

Cette question comporte un piège. La notion d'opérateur responsable l'emporte sur la question de "communications au nom d'un tiers".

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Un radioamateur peut exploiter sa station afin de transmettre des communications internationales de la part de tiers à la condition :
  • que la station ait reçu l'autorisation écrite d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada de transmettre des communications pour de tierces personnes
  • que ces communications soient transmises par code secret
  • d'avoir préalablement reçu une rémunération
  • Correct Answer
    que ces communications soient autorisées par l'autre pays en cause

"Communications au nom d'un tiers": un message provenant de, ou destiné à une autre personne que les deux radioamateurs en contact. Par le passé, les pays devaient signer des ententes permettant l'échange de communications au nom d'un tiers. Aujourd'hui, chaque pays énonce sa politique: "Toute administration étrangère peut permettre à ses stations d'amateur de communiquer au nom d'un tiers sans avoir à prendre des arrangements spéciaux avec le Canada. Le Canada n'interdit pas les communications internationales au nom d'un tiers." (IPR-4, autrefois CIR-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Il est interdit à toute personne exploitant une station canadienne du service radioamateur de communiquer avec un radioamateur d'un autre pays :
  • tant qu'elle n'a pas correctement identifié sa station
  • à moins qu'elle transmette des communications de la part de tiers
  • Correct Answer
    quand ce pays a averti l'Union internationale des télécommunications qu'il s'oppose à ce genre de communication
  • sans la permission écrite d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Mot clé: INTERDIT. Certains pays ne permettent pas les communications amateures sur leur territoire; de tels pays doivent notifier l'UIT de cette interdiction.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Aucune station du service radioamateur ne peut transmettre de communications internationales de la part d'un tiers à moins :
  • que l'anglais ou le français soit utilisé pour identifier la station à la fin de chaque transmission
  • que les pays auxquels ces communications sont destinées n'aient avisé l'UIT qu'ils permettent ce genre de communications
  • que la radiotélégraphie ne soit utilisée
  • Correct Answer
    que ces communications aient été autorisées par les pays en cause

"Communications au nom d'un tiers": un message provenant de, ou destiné à une autre personne que les deux radioamateurs en contact. Par le passé, les pays devaient signer des ententes permettant l'échange de communications au nom d'un tiers. Aujourd'hui, chaque pays énonce sa politique: "Toute administration étrangère peut permettre à ses stations d'amateur de communiquer au nom d'un tiers sans avoir à prendre des arrangements spéciaux avec le Canada. Le Canada n'interdit pas les communications internationales au nom d'un tiers." (IPR-4, autrefois CIR-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Une communication d'un radioamateur au nom d'une tierce personne est :
  • Correct Answer
    une transmission de messages non commerciaux ou personnels pour ou de la part d'une tierce personne
  • une transmission de messages commerciaux ou secrets
  • une communication simultanée entre trois opérateurs
  • aucune de ces réponses n'est valable

"Communications au nom d'un tiers": un message provenant de, ou destiné à une autre personne que les deux radioamateurs en contact. Par le passé, les pays devaient signer des ententes permettant l'échange de communications au nom d'un tiers. Aujourd'hui, chaque pays énonce sa politique: "Toute administration étrangère peut permettre à ses stations d'amateur de communiquer au nom d'un tiers sans avoir à prendre des arrangements spéciaux avec le Canada. Le Canada n'interdit pas les communications internationales au nom d'un tiers." (IPR-4, autrefois CIR-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Les communications au nom d'un tiers en cas d'urgence ou aux fins de secours aux sinistrés sont expressément autorisées, à moins que :
  • l'administration étrangère soit en état de guerre
  • le service Internet fonctionne bien dans le pays en question
  • Correct Answer
    explicitement interdites par l'administration étrangère
  • la télécommunication par satellite soit possible depuis la zone sinistrée

"Toute administration étrangère peut permettre à ses stations d'amateur de communiquer au nom d'un tiers sans avoir à prendre des arrangements spéciaux avec le Canada. Le Canada n'interdit pas les communications internationales au nom d'un tiers. En cas d'urgence ou aux fins du secours aux sinistrés, les communications internationales au nom d'un tiers sont expressément autorisées, à moins qu'elles ne soient explicitement interdites par une administration étrangère". (CIR-3, Ententes et arrangements autorisant la transmission de communications au nom de tierces personnes)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Un des énoncés suivants n'est pas considéré comme une communication au nom d'un tiers, même si le message provient d'une personne autre qu'un radioamateur ou lui est destiné :
  • les messages transmis au sein d'un réseau local
  • les messages adressés à des endroits au Canada
  • tous les messages provenant de stations canadiennes
  • Correct Answer
    les messages qui proviennent du réseau radio affilié des forces canadiennes (CFARS)

Mots clés: "N'EST PAS". Les communications menées pour le compte de CFARS (Canadian Forces Affiliate Radio Service) et MARS (United States Military Auxiliary Radio System) NE constituent PAS des "communications au nom d'un tiers". [ MARS est devenu le "Military Auxiliary Radio System" en décembre 2009. ]

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Un des énoncés suivants n'est pas considéré comme une communication au nom d'un tiers, même si le message provient d'une personne autre qu'un radioamateur ou lui est destiné :
  • tous les messages provenant de stations du service radioamateur canadien
  • les messages adressés à des endroits au Canada à partir des États-Unis
  • les messages transmis au sein de réseaux locaux au cours d'un exercice d'urgence
  • Correct Answer
    les messages qui proviennent du United States Military Auxiliary Radio System (MARS)

Mots clés: "N'EST PAS". Les communications menées pour le compte de CFARS (Canadian Forces Affiliate Radio Service) et MARS (United States Military Auxiliary Radio System) NE constituent PAS des "communications au nom d'un tiers". [ MARS est devenu le "Military Auxiliary Radio System" en décembre 2009. ]

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Lequel des énoncés suivants est faux? Lorsqu'il est de passage au Canada, un radioamateur titulaire d'une licence émise par le gouvernement américain doit :
  • s'identifier avec l'indicatif d'appel attribué par la FCC
  • Correct Answer
    obtenir un certificat d'opérateur radioamateur canadien avant d'opérer au Canada
  • ajouter à son indicatif le préfixe d'indicatif d'appel canadien selon sa situation géographique
  • préciser le type de station en ajoutant à son indicatif le mot "mobile" ou "portable", d'abord précédé d'une barre oblique s'il opère en code Morse

Mot clé: FAUX. Le Canada et les États-Unis ont une entente réciproque qui permet aux amateurs d'un pays d'opérer dans l'autre pays. Au Canada, l'amateur américain s'identifie avec son indicatif, la mention "mobile" ou "portable" et le préfixe de la province/territoire où il se trouve. [ Aux États-Unis, le Federal Communications Commission (FCC) réglemente les radiocommunications ]

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Lequel des énoncés suivants est faux? Un radioamateur canadien peut, sur les fréquences radioamateur, :
  • communiquer avec une station similaire dans un pays qui n'a pas notifié à l'UIT qu'il s'objecte à de telles communications
  • Correct Answer
    transmettre un message au nom d'un tiers à tout radioamateur de n'importe quel pays membre de l'UIT
  • transmettre des messages en provenance de, ou destiné au réseau radio auxiliaire de l'Armée américaine (MARS)
  • transmettre des messages en provenance de, ou destiné au réseau radio affilié aux Forces canadiennes (CFARS)

Mot clé: FAUX. "Communications au nom d'un tiers": un message provenant de, ou destiné à une autre personne que les deux radioamateurs en contact. L'échange de message au nom d'un tiers n'est permis qu'avec les pays qui le permettent. Les communications menées pour le compte de CFARS (Canadian Forces Affiliate Radio Service) et MARS (United States Military Auxiliary Radio System) NE constituent PAS des "communications au nom d'un tiers". [ MARS est devenu le "Military Auxiliary Radio System" en décembre 2009. ]

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Si un radioamateur avec plus de compétence que vous utilise votre station, quels sont ses privilèges?
  • Toutes les fréquences auxquelles ses privilèges donnent droit, mais seulement les modes d'émission auxquels vous avez accès
  • Correct Answer
    Seulement les privilèges que vous avez vous-même
  • Tous les privilèges que lui confèrent ses compétences
  • Tous les genres d'émission auxquels ses privilèges donnent droit, mais seulement sur les fréquences auxquelles vous avez accès

Comme le propriétaire de la station et l'opérateur responsable sont CONJOINTEMENT responsables, ils n'ont en commun que les privilèges les plus restreints des deux. Citation d'une vieille CRT-25 datée de 1980: "57) un titulaire de licence peut permettre à un autre détenteur de certificat d'opérer sa station sur les bandes de fréquence et modes d'émissions permises au titulaire OU, si l'opérateur a moins de privilèges que le titulaire, seulement sur les bandes et modes d'émissions permises au détenteur de certificat." Interprétation: un opérateur en visite doit s'en tenir aux privilèges les plus restrictifs du titulaire ou du visiteur.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Si vous émettez à partir de la station d'un autre amateur avec plus de compétence que vous, quels sont vos privilèges?
  • Tous les privilèges accordés au titulaire de la station
  • Tous les modes d'émission autorisés pour le titulaire, mais seulement sur les fréquences auxquelles vous avez accès
  • Toutes les fréquences autorisées pour le titulaire, mais seulement les modes d'émissions auxquels vous avez accès
  • Correct Answer
    Seulement les privilèges qui sont autorisés par vos compétences

Comme le propriétaire de la station et l'opérateur responsable sont CONJOINTEMENT responsables, ils n'ont en commun que les privilèges les plus restreints des deux. Citation d'une vieille CRT-25 datée de 1980: "57) un titulaire de licence peut permettre à un autre détenteur de certificat d'opérer sa station sur les bandes de fréquence et modes d'émissions permises au titulaire OU, si l'opérateur a moins de privilèges que le titulaire, seulement sur les bandes et modes d'émissions permises au détenteur de certificat." Interprétation: un opérateur en visite doit s'en tenir aux privilèges les plus restrictifs du titulaire ou du visiteur.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

En plus de réussir l'examen écrit pour la compétence de base, quelle autre épreuve devez-vous réussir pour vous permettre d'utiliser les fréquences radio en dessous de 30 MHz?
  • Vous devez suivre un cours pour apprendre comment utiliser les bandes HF
  • Correct Answer
    Vous devez passer avec succès l'épreuve du code Morse; ou l'examen de compétence supérieure; ou obtenir 80 % dans l'examen de compétence de base
  • Vous devez aviser Innovation, Sciences et Développement économique Canada de votre intention d'utiliser les bandes de fréquences HF
  • L'épreuve du code Morse

Jusqu'en juillet 2003, l'Union Internationale des Télécommunications exigeait que les amateurs aient démontré une compétence en Morse avant d'être autorisés à utiliser les bandes HF. En juillet 2005, Innovation, Sciences et Développement économique Canada (Industrie Canada jusqu'en 2015) a ajouté des possibilités autres que la compétence Morse: soit la compétence supérieure ou une note de 80% à l'examen de Base.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Le titulaire d'un certificat d'opérateur radioamateur peut utiliser les modèles télécommandés :
  • Correct Answer
    sur toutes les fréquences au-dessus de 30 MHz
  • si l'émetteur de commande nécessite au plus 15 kHz de largeur de bande
  • si la fréquence utilisée est inférieure à 30 MHz
  • si seulement la modulation par impulsions est utilisée

"Fréquences à utiliser pour la télécommande par radio de modèles réduits: la télécommande par radio de modèles réduits n'est permise aux amateurs que sur les bandes supérieures à 30 MHz." (IPR-4, autrefois CIR-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Au Canada, la bande du service radioamateur de 75 à 80 mètres correspond aux fréquences suivantes :
  • 4,5 à 5,0 MHz
  • Correct Answer
    3,5 à 4,0 MHz
  • 3,0 à 3,5 MHz
  • 4,0 à 4,5 MHz

80 mètres: 3,5 à 4,0 MHz. Certains auteurs parlent de la partie supérieure, disons de 3,8 en montant, comme le 75 mètres. Comme la longueur d'onde en mètres équivaut au nombre 300 divisé par la fréquence en mégahertz: la bande couvre 86 mètres à 75 mètres.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Au Canada, la bande du service radioamateur de 160 mètres correspond aux fréquences suivantes :
  • Correct Answer
    1,8 à 2,0 MHz
  • 1,5 à 2,0 MHz
  • 2,0 à 2,25 MHz
  • 2,25 à 2,5 MHz

160 mètres: 1,8 à 2,0 MHz. Comme la longueur d'onde en mètres équivaut au nombre 300 divisé par la fréquence en mégahertz: la bande couvre 167 mètres à 150 mètres.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Au Canada, la bande du service radioamateur de 40 mètres correspond aux fréquences suivantes :
  • Correct Answer
    7,0 à 7,3 MHz
  • 6,5 à 6,8 MHz
  • 6,0 à 6,3 MHz
  • 7,7 à 8,0 MHz

40 mètres: 7,0 à 7,3 MHz. Comme la longueur d'onde en mètres équivaut au nombre 300 divisé par la fréquence en mégahertz: la bande couvre 43 mètres à 41 mètres.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Au Canada, la bande du service radioamateur de 20 mètres correspond aux fréquences suivantes :
  • 15,000 à 15,750 MHz
  • 16,350 à 16,830 MHz
  • Correct Answer
    14,000 à 14,350 MHz
  • 13,500 à 14,000 MHz

20 mètres: 14,00 à 14,35 MHz. Comme la longueur d'onde en mètres équivaut au nombre 300 divisé par la fréquence en mégahertz: la bande couvre 21,4 mètres à 20,9 mètres.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Au Canada, la bande de fréquences du service radioamateur de 15 mètres correspond aux fréquences suivantes :
  • 14,000 à 14,350 MHz
  • 28,000 à 29,700 MHz
  • Correct Answer
    21,000 à 21,450 MHz
  • 18,068 à 18,168 MHz

15 mètres: 21,00 à 21,45 MHz. Comme la longueur d'onde en mètres équivaut au nombre 300 divisé par la fréquence en mégahertz: la bande couvre 14,3 mètres à 14,0 mètres.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Au Canada, la bande de fréquences du service radioamateur de 10 mètres correspond aux fréquences suivantes :
  • Correct Answer
    28,000 à 29,700 MHz
  • 24,890 à 24,990 MHz
  • 21,000 à 21,450 MHz
  • 50,000 à 54,000 MHz

10 mètres: 28,0 à 29,7 MHz. NOTE: La Modulation de Fréquence n'est pas permise sous 29,5 MHz. Le signal d'un opérateur avec compétence de base ne peut pas être retransmis sous 29,5 MHz. Comme la longueur d'onde en mètres équivaut au nombre 300 divisé par la fréquence en mégahertz: la bande couvre 10,7 mètres à 10,1 mètres.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Au Canada, quelles bandes de fréquences les radioamateurs peuvent-ils utiliser pour télécommander des modèles réduits :
  • toutes les bandes du service radioamateur
  • 50 à 54, 144 à 148, et 222 à 225 MHz seulement
  • Correct Answer
    toutes les bandes du service radioamateur supérieures à 30 MHz
  • 50 à 54 MHz seulement

"Fréquences à utiliser pour la télécommande par radio de modèles réduits: la télécommande par radio de modèles réduits n'est permise aux amateurs que sur les bandes supérieures à 30 MHz." (IPR-4, autrefois CIR-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quelle est la largeur de bande autorisée dans les bandes de fréquences entre 50 et 148 MHz?
  • 20 kHz
  • La largeur de bande ne doit pas excéder celle d'une émission en phonie sur bande latérale unique
  • La largeur de bande ne doit pas excéder plus de 10 fois celle d'une émission en ondes entretenues (CW)
  • Correct Answer
    30 kHz

Largeurs de bande permises: exception faite du 30 m (10,1 à 10,15 MHz) où la limite est de 1 kHz, 6 kHz est autorisé sous 28 MHz, 20 kHz est permis sur 10 m (28,0 à 29,7 MHz), 30 kHz est permis sur 6 m (50 à 54 MHz) et 2 m (144 à 148 MHz), la Télévision Amateure ne devient possible que sur 430 à 450 MHz [où une largeur de bande de 12 MHz est permise]. Les modes d'émission en ordre de largeur de bande requise: Télégraphie = environ 100 Hz, RTTY = environ 600 Hz, BLU = 2 à 3 kHz, FM = 10 à 20 kHz.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

La largeur de bande maximale pouvant être utilisée par une station du service radioamateur dans la bande 28,0 à 29,7 MHz est de :
  • 6 kHz
  • 30 kHz
  • 15 kHz
  • Correct Answer
    20 kHz

Largeurs de bande permises: exception faite du 30 m (10,1 à 10,15 MHz) où la limite est de 1 kHz, 6 kHz est autorisé sous 28 MHz, 20 kHz est permis sur 10 m (28,0 à 29,7 MHz), 30 kHz est permis sur 6 m (50 à 54 MHz) et 2 m (144 à 148 MHz), la Télévision Amateure ne devient possible que sur 430 à 450 MHz [où une largeur de bande de 12 MHz est permise]. Les modes d'émission en ordre de largeur de bande requise: Télégraphie = environ 100 Hz, RTTY = environ 600 Hz, BLU = 2 à 3 kHz, FM = 10 à 20 kHz.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

À l'exception d'une bande de fréquences, la largeur de bande maximale pouvant être utilisée par une station du service radioamateur entre 7 et 28 MHz est de :
  • 30 kHz
  • Correct Answer
    6 kHz
  • 15 kHz
  • 20 kHz

Largeurs de bande permises: exception faite du 30 m (10,1 à 10,15 MHz) où la limite est de 1 kHz, 6 kHz est autorisé sous 28 MHz, 20 kHz est permis sur 10 m (28,0 à 29,7 MHz), 30 kHz est permis sur 6 m (50 à 54 MHz) et 2 m (144 à 148 MHz), la Télévision Amateure ne devient possible que sur 430 à 450 MHz [où une largeur de bande de 12 MHz est permise]. Les modes d'émission en ordre de largeur de bande requise: Télégraphie = environ 100 Hz, RTTY = environ 600 Hz, BLU = 2 à 3 kHz, FM = 10 à 20 kHz.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

La largeur de bande maximale pouvant être utilisée par une station du service radioamateur dans la bande de 144 à 148 MHz est de :
  • 15 kHz
  • Correct Answer
    30 kHz
  • 6 kHz
  • 20 kHz

Largeurs de bande permises: exception faite du 30 m (10,1 à 10,15 MHz) où la limite est de 1 kHz, 6 kHz est autorisé sous 28 MHz, 20 kHz est permis sur 10 m (28,0 à 29,7 MHz), 30 kHz est permis sur 6 m (50 à 54 MHz) et 2 m (144 à 148 MHz), la Télévision Amateure ne devient possible que sur 430 à 450 MHz [où une largeur de bande de 12 MHz est permise]. Les modes d'émission en ordre de largeur de bande requise: Télégraphie = environ 100 Hz, RTTY = environ 600 Hz, BLU = 2 à 3 kHz, FM = 10 à 20 kHz.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

La largeur de bande maximale pouvant être utilisée par une station du service radioamateur dans la bande de 50 à 54 MHz est de :
  • 20 kHz
  • 6 kHz
  • 15 kHz
  • Correct Answer
    30 kHz

Largeurs de bande permises: exception faite du 30 m (10,1 à 10,15 MHz) où la limite est de 1 kHz, 6 kHz est autorisé sous 28 MHz, 20 kHz est permis sur 10 m (28,0 à 29,7 MHz), 30 kHz est permis sur 6 m (50 à 54 MHz) et 2 m (144 à 148 MHz), la Télévision Amateure ne devient possible que sur 430 à 450 MHz [où une largeur de bande de 12 MHz est permise]. Les modes d'émission en ordre de largeur de bande requise: Télégraphie = environ 100 Hz, RTTY = environ 600 Hz, BLU = 2 à 3 kHz, FM = 10 à 20 kHz.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Parmi les bandes suivantes du service radioamateur, laquelle a une largeur de bande maximale autorisée de moins de 6 kHz?
  • Correct Answer
    10,1 à 10,15 MHz
  • 18,068 à 18,168 MHz
  • 24,89 à 24,99 MHz
  • 1,8 à 2,0 MHz

Largeurs de bande permises: exception faite du 30 m (10,1 à 10,15 MHz) où la limite est de 1 kHz, 6 kHz est autorisé sous 28 MHz, 20 kHz est permis sur 10 m (28,0 à 29,7 MHz), 30 kHz est permis sur 6 m (50 à 54 MHz) et 2 m (144 à 148 MHz), la Télévision Amateure ne devient possible que sur 430 à 450 MHz [où une largeur de bande de 12 MHz est permise]. Les modes d'émission en ordre de largeur de bande requise: Télégraphie = environ 100 Hz, RTTY = environ 600 Hz, BLU = 2 à 3 kHz, FM = 10 à 20 kHz.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

L'exploitation en bande latérale unique est interdite dans la bande :
  • 24,89 - 24,99 MHz
  • 7,0 - 7,3 MHz
  • Correct Answer
    10,1 - 10,15 MHz
  • 18,068 - 18,168 MHz

Mot clé: INTERDITE. La BLU est trop large pour le 30 mètres. Largeurs de bande permises: exception faite du 30 m (10,1 à 10,15 MHz) où la limite est de 1 kHz, 6 kHz est autorisé sous 28 MHz, 20 kHz est permis sur 10 m (28,0 à 29,7 MHz), 30 kHz est permis sur 6 m (50 à 54 MHz) et 2 m (144 à 148 MHz), la Télévision Amateure ne devient possible que sur 430 à 450 MHz [où une largeur de bande de 12 MHz est permise]. Les modes d'émission en ordre de largeur de bande requise: Télégraphie = environ 100 Hz, RTTY = environ 600 Hz, BLU = 2 à 3 kHz, FM = 10 à 20 kHz.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quelle précaution doit prendre l'opérateur lorsqu'il émet tout près des extrémités d'une bande du service radioamateur?
  • Surveiller le rapport d'onde stationnaire pour ne pas endommager l'émetteur
  • Correct Answer
    S'assurer que la largeur de bande nécessaire de chaque côté de la porteuse n'excède pas hors bande
  • S'en tenir à la télégraphie
  • S'assurer que le mode d'émission est conforme aux plans de bande officiels

Toute émission radio occupe une certaine largeur de bande sur le spectre radio, c'est-à-dire, une gamme de fréquences autour de la fréquence d'opération. La largeur précise dépend de la quantité d'information qui doit être acheminée à un instant donné. Par exemple, un canal de télévision commerciale occupe 6 mégahertz. En amateur, les exigences sont: CW (Morse) = à peu près 100 Hz, Bande Latérale Unique (SSB) = 2 à 3 kHz, FM @ 5 kHz d'excursion = 10 à 20 kHz.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Lequel des énoncés suivants est faux? Selon la largeur de bande requise, les modes suivants peuvent être émis sur ces fréquences :
  • le paquet à 300 b/s sur 10,145 MHz
  • la télévision radioamateur à balayage rapide ("ATV") sur 440 MHz
  • Correct Answer
    la télévision radioamateur à balayage rapide ("ATV") sur 145 MHz
  • l'AMTOR sur 14,08 MHz

Mot clé: FAUX. La Télévision Amateure est trop large pour le 2 mètres. Largeurs de bande permises: exception faite du 30 m (10,1 à 10,15 MHz) où la limite est de 1 kHz, 6 kHz est autorisé sous 28 MHz, 20 kHz est permis sur 10 m (28,0 à 29,7 MHz), 30 kHz est permis sur 6 m (50 à 54 MHz) et 2 m (144 à 148 MHz), la Télévision Amateure ne devient possible que sur 430 à 450 MHz [où une largeur de bande de 12 MHz est permise]. Les modes d'émission en ordre de largeur de bande requise: Télégraphie = environ 100 Hz, RTTY = environ 600 Hz, BLU = 2 à 3 kHz, FM = 10 à 20 kHz.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Lequel des énoncés suivants est faux? En se basant sur la largeur de bande requise, on peut employer les modes suivants pour émettre sur ces fréquences :
  • la modulation en bande latérale unique (BLU) sur 3,76 MHz
  • Correct Answer
    la télévision à balayage rapide ("ATV") sur 14,23 MHz
  • la télévision à balayage lent ("SSTV") sur 14,23 MHz
  • la modulation de fréquence (FM) sur 29,6 MHz

Mot clé: FAUX. La Télévision Amateure est trop large pour le 20 mètres. Largeurs de bande permises: exception faite du 30 m (10,1 à 10,15 MHz) où la limite est de 1 kHz, 6 kHz est autorisé sous 28 MHz, 20 kHz est permis sur 10 m (28,0 à 29,7 MHz), 30 kHz est permis sur 6 m (50 à 54 MHz) et 2 m (144 à 148 MHz), la Télévision Amateure ne devient possible que sur 430 à 450 MHz [où une largeur de bande de 12 MHz est permise]. Les modes d'émission en ordre de largeur de bande requise: Télégraphie = environ 100 Hz, RTTY = environ 600 Hz, BLU = 2 à 3 kHz, FM = 10 à 20 kHz.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Lequel des énoncés suivants est faux? En se basant sur la largeur de bande requise, on peut employer les modes suivants pour émettre sur ces fréquences :
  • la radiotélégraphie en code Morse sur 10,11 MHz
  • la transmission par paquets à 300 b/s sur 10,148 MHz
  • Correct Answer
    la modulation en bande latérale unique (BLU) sur 10,12 MHz
  • la modulation de fréquence (FM) sur 29,6 MHz

Mot clé: FAUX. La BLU est trop large pour le 30 mètres. Largeurs de bande permises: exception faite du 30 m (10,1 à 10,15 MHz) où la limite est de 1 kHz, 6 kHz est autorisé sous 28 MHz, 20 kHz est permis sur 10 m (28,0 à 29,7 MHz), 30 kHz est permis sur 6 m (50 à 54 MHz) et 2 m (144 à 148 MHz), la Télévision Amateure ne devient possible que sur 430 à 450 MHz [où une largeur de bande de 12 MHz est permise]. Les modes d'émission en ordre de largeur de bande requise: Télégraphie = environ 100 Hz, RTTY = environ 600 Hz, BLU = 2 à 3 kHz, FM = 10 à 20 kHz.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quelle puissance d'émission devrait être utilisée en tout temps par les radioamateurs?
  • 250 watts de puissance de sortie
  • 2000 watts de puissance de sortie
  • Correct Answer
    La puissance minimale légale pour permettre la communication
  • 25 watts de puissance de sortie

Les amateurs doivent utiliser le minimum de puissance légale NÉCESSAIRE à un contact radio tout en respectant ces limites: Compétence de BASE: 250 watts de puissance d'entrée en courant continu ou 560 watts de puissance de sortie en crête de modulation ("exprimée en tant que puissance de sortie radioélectrique mesurée aux bornes d'une charge à impédance adaptée"). Compétence SUPÉRIEURE: 1000 watts de puissance d'entrée en courant continu. La Compétence Morse n'a AUCUNE incidence sur la puissance autorisée.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quelle est la puissance maximale que le détenteur de la seule compétence de base peut utiliser en FM à 147 MHz?
  • Correct Answer
    250 watts de puissance d'entrée en courant continu
  • 1000 watts de puissance d'entrée en courant continu
  • 200 watts de puissance de sortie en crête de modulation
  • 25 watts de puissance de sortie en crête de modulation

Mot clé: BASE. Les amateurs doivent utiliser le minimum de puissance légale NÉCESSAIRE à un contact radio tout en respectant ces limites: Compétence de BASE: 250 watts de puissance d'entrée en courant continu ou 560 watts de puissance de sortie en crête de modulation ("exprimée en tant que puissance de sortie radioélectrique mesurée aux bornes d'une charge à impédance adaptée"). Compétence SUPÉRIEURE: 1000 watts de puissance d'entrée en courant continu. La Compétence Morse n'a AUCUNE incidence sur la puissance autorisée.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

À quel point pouvez-vous vérifier que votre station respecte les limites légales de puissance d'émission?
  • Sur l'antenne elle-même, après la ligne de transmission
  • Aux bornes du bloc d'alimentation, à l'intérieur de l'émetteur ou de l'amplificateur
  • Correct Answer
    Au connecteur d'antenne sur l'émetteur ou l'amplificateur
  • Aux bornes d'entrée RF de l'amplificateur de puissance, à l'intérieur de l'émetteur ou de l'amplificateur

La mesure de la "puissance d'entrée en courant continu" suppose que l'on connaisse le courant consommé uniquement par l'amplificateur de puissance et le voltage auquel il fonctionne. La "puissance de sortie radioélectrique" peut être mesurée au connecteur de sortie RF de l'amplificateur de puissance avec un wattmètre. Cette dernière est de loin la plus commode à mesurer.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quelle est la puissance maximale que peut utiliser un radioamateur qui possède les compétences de base et code Morse, sur la fréquence de 3750 kHz?
  • 1 500 watts de puissance de sortie en crête de modulation pour une émission en BLU
  • 2 000 watts de puissance de sortie en crête de modulation pour une émission en BLU
  • Correct Answer
    560 watts de puissance de sortie en crête de modulation pour une émission en BLU
  • 1 000 watts de puissance de sortie en crête de modulation pour une émission en BLU

Mot clé: BASE. Les amateurs doivent utiliser le minimum de puissance légale NÉCESSAIRE à un contact radio tout en respectant ces limites: Compétence de BASE: 250 watts de puissance d'entrée en courant continu ou 560 watts de puissance de sortie en crête de modulation ("exprimée en tant que puissance de sortie radioélectrique mesurée aux bornes d'une charge à impédance adaptée"). Compétence SUPÉRIEURE: 1000 watts de puissance d'entrée en courant continu. La Compétence Morse n'a AUCUNE incidence sur la puissance autorisée.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quelle est la puissance maximale que peut utiliser un radioamateur qui possède la compétence de base avec distinction sur la fréquence de 7055 kHz pour une émission en BLU?
  • 2 000 watts de puissance de sortie en crête de modulation
  • 200 watts de puissance de sortie en crête de modulation
  • Correct Answer
    560 watts de puissance de sortie en crête de modulation
  • 1 000 watts de puissance de sortie en crête de modulation

Mot clé: BASE. Les amateurs doivent utiliser le minimum de puissance légale NÉCESSAIRE à un contact radio tout en respectant ces limites: Compétence de BASE: 250 watts de puissance d'entrée en courant continu ou 560 watts de puissance de sortie en crête de modulation ("exprimée en tant que puissance de sortie radioélectrique mesurée aux bornes d'une charge à impédance adaptée"). Compétence SUPÉRIEURE: 1000 watts de puissance d'entrée en courant continu. La mention Distinction n'a AUCUNE incidence sur la puissance autorisée.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

La puissance en courant continu à l'entrée de l'anode ou du collecteur de l'étage final RF de l'émetteur, utilisée par le titulaire d'un Certificat d'opérateur radioamateur avec compétence supérieure, ne doit pas excéder :
  • 250 watts
  • 500 watts
  • 750 watts
  • Correct Answer
    1 000 watts

Mot clé: SUPÉRIEURE. Les amateurs doivent utiliser le minimum de puissance légale NÉCESSAIRE à un contact radio tout en respectant ces limites: Compétence de BASE: 250 watts de puissance d'entrée en courant continu ou 560 watts de puissance de sortie en crête de modulation ("exprimée en tant que puissance de sortie radioélectrique mesurée aux bornes d'une charge à impédance adaptée"). Compétence SUPÉRIEURE: 1000 watts de puissance d'entrée en courant continu. La Compétence Morse n'a AUCUNE incidence sur la puissance autorisée.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

La puissance maximale de l'alimentation CC à l'étage final d'un émetteur, permise au titulaire d'un Certificat d'opérateur radioamateur avec compétence de base et compétence supérieure, est :
  • 500 watts
  • Correct Answer
    1 000 watts
  • 250 watts
  • 1 500 watts

Mot clé: SUPÉRIEURE. Les amateurs doivent utiliser le minimum de puissance légale NÉCESSAIRE à un contact radio tout en respectant ces limites: Compétence de BASE: 250 watts de puissance d'entrée en courant continu ou 560 watts de puissance de sortie en crête de modulation ("exprimée en tant que puissance de sortie radioélectrique mesurée aux bornes d'une charge à impédance adaptée"). Compétence SUPÉRIEURE: 1000 watts de puissance d'entrée en courant continu. La Compétence Morse n'a AUCUNE incidence sur la puissance autorisée.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

L'opérateur d'une station du service radioamateur avec compétence de base doit s'assurer que la puissance de la station, si elle est exprimée en tant que puissance de sortie RF mesurée aux bornes d'une charge adaptée en impédance, ne dépasse pas :
  • Correct Answer
    560 watts de puissance en crête de modulation dans le cas des émetteurs produisant des émissions à bande latérale unique
  • 2 500 watts de puissance de crête
  • 1 000 watts de puissance pour ce qui est de la porteuse dans le cas des émetteurs produisant des émissions autres
  • 150 watts de puissance de crête

Mot clé: BASE. Les amateurs doivent utiliser le minimum de puissance légale NÉCESSAIRE à un contact radio tout en respectant ces limites: Compétence de BASE: 250 watts de puissance d'entrée en courant continu ou 560 watts de puissance de sortie en crête de modulation ("exprimée en tant que puissance de sortie radioélectrique mesurée aux bornes d'une charge à impédance adaptée"). Compétence SUPÉRIEURE: 1000 watts de puissance d'entrée en courant continu. La Compétence Morse n'a AUCUNE incidence sur la puissance autorisée.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Le titulaire d'un Certificat d'opérateur radioamateur avec compétence de base doit respecter une puissance d'émission maximale de ________ watts si elle est exprimée en tant que puissance d'entrée en courant continu dans le circuit d'anode ou de collecteur de l'étage de l'émetteur qui fournit l'énergie radioélectrique à l'antenne :
  • Correct Answer
    250
  • 1 000
  • 750
  • 100

Mot clé: BASE. Les amateurs doivent utiliser le minimum de puissance légale NÉCESSAIRE à un contact radio tout en respectant ces limites: Compétence de BASE: 250 watts de puissance d'entrée en courant continu ou 560 watts de puissance de sortie en crête de modulation ("exprimée en tant que puissance de sortie radioélectrique mesurée aux bornes d'une charge à impédance adaptée"). Compétence SUPÉRIEURE: 1000 watts de puissance d'entrée en courant continu. La Compétence Morse n'a AUCUNE incidence sur la puissance autorisée.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quel est l'équipement le plus puissant de la liste ci-dessous que le titulaire d'un certificat de base avec distinction peut exploiter légalement à pleine puissance?
  • Amplificateur HF linéaire avec 600 watts de puissance en crête de modulation ("PEP")
  • Correct Answer
    Amplificateur VHF avec 160 watts de porteuse
  • Émetteur HF avec 100 watts de porteuse
  • Émetteur HF avec 200 watts de porteuse

Mot clé: BASE. "Le titulaire d'un certificat d'opérateur radioamateur avec compétence de base doit respecter les limites de puissance d'émission suivantes : (a) si elle est exprimée en tant que puissance d'entrée en courant continu, 250 W dans le circuit d'anode ou de collecteur de l'étage de l'émetteur qui fournit l'énergie radioélectrique à l'antenne; ou (b) si elle est exprimée en tant que puissance de sortie radioélectrique mesurée aux bornes d'une charge à impédance adaptée : (i) soit 560 W de puissance en crête de modulation, dans le cas des émetteurs produisant tout type d'émission à bande latérale unique, (ii) soit 190 W de puissance porteuse, dans le cas des émetteurs produisant tout autre type d'émission. (IPR-4, Restrictions visant la capacité et la puissance de sortie)". La mention Distinction n'a AUCUNE incidence sur la puissance autorisée.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Comment appelle-t-on une station du service radioamateur qui retransmet automatiquement les signaux des autres stations?
  • Une station télécommandée
  • Une station balise
  • Correct Answer
    Un répéteur
  • Un lien de contrôle et télémesure avec une station spatiale

Un répéteur loge habituellement sur une montagne ou un édifice élevé. Il sert à augmenter la portée des émetteurs portatifs ou des stations mobiles. Les 'Balises' sont des stations automatisées dont les signaux permettent d'évaluer la propagation.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

L'émission d'une porteuse non modulée est permise seulement :
  • dans les bandes de fréquences inférieures à 30 MHz
  • Correct Answer
    pour de brèves émissions d'essais sur des fréquences inférieures à 30 MHz
  • lorsque la puissance de l'amplificateur de puissance RF est inférieure à 5 W
  • en mode d'émission à bande latérale unique

"Il est permis d'émettre une porteuse non modulée dans une bande de fréquences inférieure à 30 MHz pour de brefs essais de transmission." (IPR-4, autrefois CIR-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Les signaux radiotéléphoniques dans une bande de fréquences inférieures à ___ MHz ne peuvent pas être retransmis automatiquement à moins que ces signaux proviennent d'une station opérée par une personne qualifiée pour émettre sous cette fréquence :
  • 29,7 MHz
  • 50 MHz
  • 144 MHz
  • Correct Answer
    29,5 MHz

"Les signaux radiotéléphoniques dans une bande de fréquences inférieure à 29,50 MHz ne peuvent pas être retransmis automatiquement sauf si ces signaux radiotéléphoniques proviennent d'une station exploitée par une personne qui a la compétence requise pour émettre sur les fréquences inférieures à 29,50 MHz." (IPR-4, autrefois CIR-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Lequel des énoncés suivants est faux? Les signaux en radiotéléphonie peuvent être retransmis :
  • dans la bande 29,5 - 29,7 MHz lorsqu'ils sont fournis en VHF par un radioamateur qui possède la compétence de base seulement
  • dans la bande 50 - 54 MHz lorsqu'ils proviennent d'un radioamateur qui possède la compétence de base seulement
  • dans la bande 144 - 148 MHz lorsqu'ils proviennent d'un radioamateur qui possède la compétence de base seulement
  • Correct Answer
    dans la bande 21 MHz lorsqu'ils sont fournis en VHF par un radioamateur qui possède la compétence de base seulement

Mot clé: FAUX. "Les signaux radiotéléphoniques dans une bande de fréquences inférieure à 29,50 MHz ne peuvent pas être retransmis automatiquement sauf si ces signaux radiotéléphoniques proviennent d'une station exploitée par une personne qui a la compétence requise pour émettre sur les fréquences inférieures à 29,50 MHz." (IPR-4, autrefois CIR-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Aux fréquences inférieures à 148 MHz :
  • on doit utiliser un indicateur de surmodulation
  • Correct Answer
    la stabilité de fréquence doit être comparable à celle d'un émetteur utilisant un oscillateur à cristal
  • la largeur de bande d'une émission ne doit jamais dépasser 3 kHz
  • la stabilité de la fréquence d'émission ne doit pas dépasser deux parties par million durant une période d'une heure

"La stabilité de fréquence dans une bande de fréquences inférieure à 148,000 MHz doit être égale ou supérieure à celle d'un émetteur à pilotage piézoélectrique." (IPR-4, autrefois CIR-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Une station du service radioamateur doit être munie d'un dispositif fiable permettant de prévenir ou d'indiquer la surmodulation quand :
  • Correct Answer
    on utilise la radiotéléphonie
  • la puissance CC à l'entrée de l'anode ou du collecteur de l'étage final RF est supérieure à 250 watts
  • on émet des signaux en radiotélégraphie
  • d'autres personnes que le titulaire de l'autorisation utilisent la station

Mot clé: SURMODULATION. Suppose l'opération en phonie (voix). "La station d'amateur doit être dotée de moyens lui permettant : (a) de déterminer la fréquence d'émission avec la précision d'un appareil étalon à cristal piézoélectrique; et (b) de signaler ou de prévenir la surmodulation, s'il s'agit d'un émetteur radiotéléphonique." (IPR-4, autrefois CIR-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Une station du service radioamateur munie d'un émetteur radiotéléphonique doit être dotée d'un dispositif pouvant indiquer ou prévenir :
  • Correct Answer
    la surmodulation
  • la résonance
  • la puissance à l'antenne
  • la tension de plaque

Mot clé: RADIOTÉLÉPHONIQUE. Suppose l'opération en phonie (voix). "La station d'amateur doit être dotée de moyens lui permettant : (a) de déterminer la fréquence d'émission avec la précision d'un appareil étalon à cristal piézoélectrique; et (b) de signaler ou de prévenir la surmodulation, s'il s'agit d'un émetteur radiotéléphonique." (IPR-4, autrefois CIR-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Le taux maximal de modulation autorisé en radiotéléphonie pour une station du service radioamateur est :
  • 50 %
  • 90 %
  • Correct Answer
    100 %
  • 75 %

"Une station d'amateur ne peut émettre une modulation d'amplitude supérieure à 100 % de modulation." (IPR-4, autrefois CIR-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Toutes les stations du service radioamateur, quel que soit le mode d'émission, doivent être munies :
  • Correct Answer
    d'un dispositif fiable permettant de déterminer la fréquence d'exploitation
  • d'un appareil de mesure de la puissance en courant continu
  • d'un indicateur de surmodulation
  • d'une antenne fictive

Mots clés: "QUEL QUE SOIT LE MODE". "Déterminer la fréquence d'émission" s'applique à tous les modes d'émission. "Signaler ou prévenir la surmodulation" ne vise que l'opération en phonie (voix). "La station d'amateur doit être dotée de moyens lui permettant : (a) de déterminer la fréquence d'émission avec la précision d'un appareil étalon à cristal piézoélectrique; et (b) de signaler ou de prévenir la surmodulation, s'il s'agit d'un émetteur radiotéléphonique." (IPR-4, autrefois CIR-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Le taux maximal de modulation autorisé en radiotéléphonie pour une station du service radioamateur est :
  • 50 %
  • Correct Answer
    100 %
  • 90 %
  • 75 %

"Une station d'amateur ne peut émettre une modulation d'amplitude supérieure à 100 % de modulation." (IPR-4, autrefois CIR-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quel type de messages est-il possible de transmettre à une station radioamateur d'un autre pays?
  • Correct Answer
    Des messages de nature technique ou d'intérêt personnel sans importance
  • Des messages de tout genre si le pays en cause autorise les communications au nom de tiers avec le Canada
  • Des messages qui ne concernent pas la religion, la politique ou le patriotisme
  • Des messages de toute nature

La réglementation ne permet pas des messages "de tout genre". Les échanges doivent être "de nature technique ou d'intérêt personnel sans importance".

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

L'opérateur d'une station de radioamateur doit s'assurer que :
  • Correct Answer
    les communications sont limitées aux messages d'ordre technique ou de nature personnelle
  • les communications sont échangées avec des stations commerciales seulement
  • toutes les communications sont effectuées en code secret
  • les tarifs doivent être appliqués convenablement à toutes les communications pour le compte d'une tierce personne

La réglementation ne permet pas des messages "de tout genre". Les échanges doivent être "de nature technique ou d'intérêt personnel sans importance".

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Laquelle des réponses suivantes ne fait pas partie des Règlements de l'Union internationale des télécommunications applicables aux radioamateurs canadiens?
  • Il est interdit de transmettre des messages internationaux au nom d'un tiers à moins que les pays en cause ne l'aient permis
  • Les radiocommunications entre deux pays sont interdites si l'administration de l'un des deux pays s'y oppose
  • Les administrations doivent prendre les mesures nécessaires pour vérifier les compétences des radioamateurs
  • Correct Answer
    Les radiocommunications faites entre pays ne doivent pas être des messages de nature technique ou des remarques personnelles

Mots clés: "NE FAIT PAS". Les échanges entre amateurs sont spécifiquement "de nature technique ou des remarques personnelles".

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Par ses règlements, l'Union internationale des télécommunications limite les radioamateurs qui n'ont pas démontré leur compétence en code Morse aux fréquences supérieures à :
  • 1,8 MHz
  • 3,5 MHz
  • 28 MHz
  • Correct Answer
    aucune des autres réponses

Jusqu'en juillet 2003, l'Union Internationale des Télécommunications exigeait que les amateurs aient démontré une compétence en Morse avant d'être autorisés à utiliser les bandes HF. En juillet 2005, Innovation, Sciences et Développement économique Canada (Industrie Canada jusqu'en 2015) a ajouté des possibilités autres que la compétence Morse: soit la compétence supérieure ou une note de 80% à l'examen de Base.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

En plus de se soumettre à la Loi et au Règlement sur la radiocommunication, les radioamateurs canadiens doivent aussi se soumettre aux règlements de :
  • Correct Answer
    l'Union internationale des télécommunications
  • la Ligue américaine de radio ("American Radio Relay League" ou ARRL)
  • Radio amateurs du Canada inc. (RAC)
  • l'Union internationale des radioamateurs

L'Union Internationale des Télécommunications ( une branche des Nations Unies ) fixe des règles que le Canada s'est engagé à respecter.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Dans quelle région de l'Union internationale des télécommunications se situe le Canada?
  • Région 3
  • Région 1
  • Correct Answer
    Région 2
  • Région 4

Les Amériques font partie de la Région 2, l'Australie et le Sud-Est asiatique font partie de la Région 3.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Un radioamateur canadien qui opère sa station en Floride est assujetti à quelles limites dans les bandes de fréquences?
  • Correct Answer
    À celles applicables aux radioamateurs américains
  • À celles stipulées pour la région 2 de l'UIT
  • À celles stipulées pour la région 3 de l'UIT
  • À celles stipulées pour la région 1 de l'UIT

En visite dans un autre pays ou à l'intérieur des eaux territoriales (généralement 12 milles nautiques ou 22 kilomètres de la côte) de cet autre pays, le radioamateur canadien doit se plier aux règles de ce pays.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Un radioamateur canadien qui opère sa station à 7 kilomètres (4 milles) au large des côtes de la Floride est assujetti à quelles limites dans les bandes de fréquences?
  • À celles applicables aux radioamateurs canadiens
  • À celles stipulées pour la région 1 de l'UIT
  • À celles stipulées pour la région 2 de l'UIT
  • Correct Answer
    À celles applicables aux radioamateurs américains

Mots clés: "SEPT KILOMÈTRES". Cette distance est en deçà des eaux internationales. En visite dans un autre pays ou à l'intérieur des eaux territoriales (généralement 12 milles nautiques ou 22 kilomètres de la côte) de cet autre pays, le radioamateur canadien doit se plier aux règles de ce pays.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

L'Australie, le Japon et le Sud-Est asiatique appartiennent à quelle région de l'Union internationale des télécommunications?
  • Région 1
  • Région 2
  • Région 4
  • Correct Answer
    Région 3

Les Amériques font partie de la Région 2, l'Australie et le Sud-Est asiatique font partie de la Région 3.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Le Canada se trouve dans quelle région de l'UIT?
  • Région 1
  • Région 3
  • Région 4
  • Correct Answer
    Région 2

Les Amériques font partie de la Région 2, l'Australie et le Sud-Est asiatique font partie de la Région 3.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

À propos de l'installation ou de la modification d'une structure d'antennes, laquelle des réponses suivantes n'est pas correcte?
  • Correct Answer
    Un radioamateur peut ériger une antenne de n'importe quelle grandeur sans consulter ses voisins ni les autorités locales
  • Un radioamateur doit suivre les procédures d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada relatives au choix de l'emplacement des antennes
  • Innovation, Sciences et Développement économique Canada s'attend à ce que les radioamateurs tiennent compte des préoccupations de la communauté de manière responsable
  • Avant toute installation pouvant susciter des objections de la communauté, le radioamateur pourrait devoir consulter les autorités locales

Mots clés: "N'EST PAS". Stations de Type 2 (par ex., amateurs) n'ont pas besoin d'une autorisation relative à une exploitation à un emplacement donné. Les stations doivent satisfaire aux exigences du Code de sécurité 6. Avant d'installer un bâti d'antenne qui serait sujet à des préoccupations, le propriétaire doit consulter les autorités locales. Les propriétaires devront tenir compte des préoccupations de la collectivité de manière responsable et examiner sérieusement toutes les demandes faites par les responsables de l'utilisation du sol. (CPC-2-0-03)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Qui détient l'autorité sur l'installation de systèmes d'antennes y compris l'installation de pylônes d'antennes et de tours?
  • La municipalité
  • Un groupe majoritaire de voisins résidant dans un rayon de trois fois la hauteur prévue de la structure
  • Correct Answer
    Le ministre de l'Innovation, Sciences et Développement économique
  • L'usager de la structure ou l'autre personne du couple

"5. (1) le ministre peut, compte tenu des questions qu'il juge pertinentes afin d'assurer la constitution ou les modifications ordonnées de stations de radiocommunication ainsi que le développement ordonné et l'exploitation efficace de la radiocommunication au Canada?: ... (f) approuver l'emplacement d'appareils radio, y compris de systèmes d'antennes, ainsi que la construction de pylônes, tours et autres structures porteuses d'antennes" (Loi sur la radiocommunication)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Si vous entendez ériger ou modifier une structure porteuse d'antennes, sous quelle condition pourriez-vous ne pas devoir contacter l'autorité responsable de l'utilisation du sol et vous enquérir du processus de consultation nécessaire?
  • Quand toute émission sera de basse puissance
  • Correct Answer
    Quand un critère d'exclusion défini par Innovation, Sciences et Développement économique Canada s'applique
  • En région rurale
  • Quand la structure fait partie d'une station du service radioamateur

"Les promoteurs sont toujours tenus de communiquer avec les autorités responsables de l'utilisation du sol afin de déterminer les exigences de consultations locales, à moins que leur proposition réponde aux critères d'exclusion décrits à la section 6". (CPC-2-0-03, Consultation des autorités responsables de l'utilisation du sol, et du public)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

L'autorité responsable de l'utilisation du sol n'a pas mis en place un processus de consultation publique relatif aux structures d'antennes. Le radioamateur qui planifie installer ou modifier un système d'antennes :
  • peut aller de l'avant sans consultation publique
  • doit mettre en place un processus de consultation publique de leur propre conception
  • doit attendre que l'autorité responsable de l'utilisation du sol mette en place un processus de consultation publique
  • Correct Answer
    doit répondre aux exigences du processus par défaut d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada à moins que leur proposition soit exclue des exigences de consultation publique par l'autorité responsable du sol ou par le processus d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada

"Lorsque l'autorité responsable de l'utilisation du sol n'a pas établi et documenté un processus de consultation publique applicable à l'implantation d'antennes, les promoteurs sont tenus de respecter le processus par défaut d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada. Ils n'y sont pas tenus lorsque leur type de proposition est explicitement exempté selon le processus établi par l'autorité responsable de l'utilisation du sol ou s'il s'agit d'un des critères d'exclusion d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada (voir section 6)". (CPC-2-0-03, Processus de consultation publique par défaut d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Lequel des éléments suivants ne fait pas partie du processus de consultation publique relatif aux structures d'antennes d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada?
  • Notifier le public par écrit
  • Répondre aux questions, observations et préoccupations
  • Donner au public la possibilité de répondre aux mesures prises pour accommoder les préoccupations pertinentes et raisonnables
  • Correct Answer
    Participer à des réunions publiques concernant le projet

En bref: notification du public, réponse aux observations du public et réponse du public aux mesures entreprises. "Le processus d'ISDE comprend trois étapes suivant lesquelles le promoteur doit : 1. notifier, par écrit, le public, l'autorité responsable de l'utilisation du sol et ISDE de l'installation ou de la modification du système d'antennes proposé (notification du public); 2. solliciter la participation du public et de l'autorité responsable de l'utilisation du sol afin de répondre aux questions, observations et préoccupations pertinentes touchant la proposition (réponse aux observations du public); 3. donner au public et à l'autorité responsable de l'utilisation du sol la possibilité de répondre officiellement par écrit au promoteur en ce qui concerne les mesures prises pour répondre aux préoccupations raisonnables et pertinentes (réponse du public aux mesures entreprises)". (CPC-2-0-03, Processus de consultation publique par défaut d'ISDE)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Le processus de consultation publique par défaut relatif aux structures d'antennes d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada exige du promoteur qu'il réponde :
  • à toute opposition au projet
  • Correct Answer
    aux préoccupations pertinentes et raisonnables soumises par écrit durant les 30 jours suivants la publication de l'avis
  • à toutes les questions et préoccupations soulevées
  • aux commentaires sur le projet relayés par les médias

En bref: notification du public, réponse aux observations du public et réponse du public aux mesures entreprises. "Le processus d'ISDE comprend trois étapes suivant lesquelles le promoteur doit : 1. notifier, par écrit, le public, l'autorité responsable de l'utilisation du sol et ISDE de l'installation ou de la modification du système d'antennes proposé (notification du public); 2. solliciter la participation du public et de l'autorité responsable de l'utilisation du sol afin de répondre aux questions, observations et préoccupations pertinentes touchant la proposition (réponse aux observations du public); 3. donner au public et à l'autorité responsable de l'utilisation du sol la possibilité de répondre officiellement par écrit au promoteur en ce qui concerne les mesures prises pour répondre aux préoccupations raisonnables et pertinentes (réponse du public aux mesures entreprises)". (CPC-2-0-03, Processus de consultation publique par défaut d'ISDE)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Lorsqu'une municipalité a mis en place un processus de consultation publique relatif aux structures d'antennes, lequel des énoncés suivants décrit le plus justement toutes les circonstances qui pourraient rendre une consultation publique non nécessaire?
  • Les exclusions montrées à la Circulaire des procédures concernant les clients intitulée "Systèmes d'antennes de radiocommunications et de radiodiffusion CPC-2-0-03"
  • Les exclusions définies dans le processus de l'autorité responsable de l'utilisation du sol
  • Les exclusions communes aux deux documents, soit la CPC-2-0-03 et le processus de l'autorité responsable de l'utilisation du sol
  • Correct Answer
    Les exclusions apparaissant à l'un ou l'autre document, soit la CPC-2-0-03 ou le processus de l'autorité responsable de l'utilisation du sol

"Sauf si la proposition remplit le critère d'exclusion énoncé dans la section 6, le promoteur consultera les autorités locales responsables de l'utilisation du sol à l'égard de tout système d'antennes projeté, avant le début des travaux (...). Dans leur processus, les autorités responsables de l'utilisation du sol peuvent exclure de la consultation l'installation de n'importe quel système d'antennes en supplément à ceux déjà exclus par Innovation, Sciences et Développement économique Canada (...)". (CPC-2-0-03, Consultation des autorités responsables de l'utilisation du sol)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Si le promoteur et une partie autre qu'un membre du public en arrivent à une impasse au sujet d'une structure d'antenne, l'ultime décision :
  • sera rendue par la municipalité où la structure doit être érigée
  • sera déterminée par un groupe majoritaire des personnes résidant dans un rayon de trois fois la hauteur de la structure proposée
  • Correct Answer
    sera rendue par Innovation, Sciences etveloppement économique Canada
  • sera repoussée jusqu'à ce que les parties s'entendent

"Sur demande d'intervention écrite provenant d'une partie autre qu'un membre du public en général à propos d'une préoccupation raisonnable et pertinente (...). Le Ministère peut également recueillir ou obtenir d'autres renseignements utiles et demander aux parties de fournir une nouvelle présentation, le cas échéant. Cette information permettra au Ministère : de rendre une décision finale sur la ou les questions en litige, puis d'en informer les parties; ou de suggérer aux parties qu'elles recourent à un autre processus de résolution des litiges (...)". (CPC-2-0-03, Processus de résolution des litiges)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

De façon générale, quelle est la hauteur maximale d'une structure d'antenne qui est exclue de l'exigence d'une consultation auprès de l'autorité responsable de l'utilisation du sol et du public quand l'autorité locale a défini son propre processus de consultation publique?
  • 21 m
  • Correct Answer
    La plus haute de l'exclusion de hauteur stipulée dans le processus de l'autorité locale et des procédures d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada relatives au choix de l'emplacement des antennes
  • 10 m
  • 15 m

"Pour les types d'installations suivantes, le promoteur est exempté des exigences de consultation du public et de l'autorité responsable de l'utilisation du sol, mais doit quand même remplir les exigences générales énoncées dans la section 7: (...) Nouveaux systèmes d'antennes, y compris les tours, pylônes ou autres bâtis d’antenne, de moins de 15 mètres au-dessus du sol". (CPC-2-0-03, Exclusions)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Lorsque l'autorité responsable de l'utilisation du sol ou la municipalité a mis en place son propre processus de consultation publique relatif aux structures d'antennes, qui détermine comment une consultation publique devrait se dérouler?
  • Correct Answer
    La municipalité ou l'autorité responsable de l'utilisation du sol
  • Innovation, Sciences et Développement économique Canada
  • Le promoteur désirant ériger la structure
  • Le gouvernement provincial

"Les autorités responsables de l'utilisation du sol sont encouragées à établir des processus de consultation raisonnables, pertinents et prévisibles visant expressément les systèmes d'antennes, en tenant compte de ce qui suit : désignation de personnes-ressources ou responsables officiels compétents; exigences relatives à la soumission des propositions; consultation publique; documentation du processus d'évaluation des propositions; jalons établis pour assurer l'achèvement du processus de consultation dans un délai de 120 jours". (CPC-2-0-03, Consultation des autorités responsables de l’utilisation du sol)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quelle organisation a publié les règles de sécurité concernant l'exposition humaine à l'énergie des radiofréquences?
  • Environnement Canada
  • Transports Canada
  • Correct Answer
    Santé Canada
  • Association canadienne de normalisation ("CSA")

Santé Canada publie le Code de sécurité 6 (Limites d'exposition humaine aux champs de radiofréquences électromagnétiques) pour protéger les travailleurs et la population en général. Le plus faible niveau d'exposition est de '28 volts par mètre' pour la gamme de 10 MHz à 300 MHz. Cette gamme est celle où l'absorption par les tissus humains est plus importante. Les limites de chaque côté de cette gamme sont plus élevées. Depuis 1999, une exemption précédente sur les émetteurs portatifs a été rayée ( les portatifs doivent respecter le code ).

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Que dicte le Code de sécurité 6?
  • Il établit des puissances maximales d'émission pour limiter l'interférence
  • Il limite la hauteur des antennes pour la sécurité des avions
  • Correct Answer
    Il établit les limites à l'exposition RF pour le corps humain
  • Il liste toutes les attributions de fréquences RF pour prévenir le brouillage

Santé Canada publie le Code de sécurité 6 (Limites d'exposition humaine aux champs de radiofréquences électromagnétiques) pour protéger les travailleurs et la population en général. Le plus faible niveau d'exposition est de '28 volts par mètre' pour la gamme de 10 MHz à 300 MHz. Cette gamme est celle où l'absorption par les tissus humains est plus importante. Les limites de chaque côté de cette gamme sont plus élevées. Depuis 1999, une exemption précédente sur les émetteurs portatifs a été rayée ( les portatifs doivent respecter le code ).

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Selon le Code de sécurité 6, à quelles fréquences le rayonnement de l'énergie RF peut-il nous causer le plus de risques?
  • 300 à 3000 MHz
  • Au-dessus de 1500 MHz
  • 3 à 30 MHz
  • Correct Answer
    30 à 300 MHz

Santé Canada publie le Code de sécurité 6 (Limites d'exposition humaine aux champs de radiofréquences électromagnétiques) pour protéger les travailleurs et la population en général. Le plus faible niveau d'exposition est de '28 volts par mètre' pour la gamme de 10 MHz à 300 MHz. Cette gamme est celle où l'absorption par les tissus humains est plus importante. Les limites de chaque côté de cette gamme sont plus élevées. Depuis 1999, une exemption précédente sur les émetteurs portatifs a été rayée ( les portatifs doivent respecter le code ).

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Selon le Code de sécurité 6, pourquoi la limite d'exposition à l'énergie RF est-elle la plus basse entre 30 MHz et 300 MHz?
  • Parce qu'il y a plus d'émetteurs sur ces fréquences
  • Parce qu'il y a moins d'émetteurs sur ces fréquences
  • Parce que la plupart des émissions sont de plus longue durée sur ces fréquences
  • Correct Answer
    Parce que le corps humain absorbe plus facilement lnergie RF sur ces fréquences

Santé Canada publie le Code de sécurité 6 (Limites d'exposition humaine aux champs de radiofréquences électromagnétiques) pour protéger les travailleurs et la population en général. Le plus faible niveau d'exposition est de '28 volts par mètre' pour la gamme de 10 MHz à 300 MHz. Cette gamme est celle où l'absorption par les tissus humains est plus importante. Les limites de chaque côté de cette gamme sont plus élevées. Depuis 1999, une exemption précédente sur les émetteurs portatifs a été rayée ( les portatifs doivent respecter le code ).

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Selon le Code de sécurité 6, quelle est la puissance de sortie maximale sécuritaire à l'antenne d'un radio portatif VHF ou UHF à main?
  • Correct Answer
    Non précisée
  • 10 watts
  • 25 watts
  • 125 milliwatts

Santé Canada publie le Code de sécurité 6 (Limites d'exposition humaine aux champs de radiofréquences électromagnétiques) pour protéger les travailleurs et la population en général. Le plus faible niveau d'exposition est de '28 volts par mètre' pour la gamme de 10 MHz à 300 MHz. Cette gamme est celle où l'absorption par les tissus humains est plus importante. Les limites de chaque côté de cette gamme sont plus élevées. Depuis 1999, une exemption précédente sur les émetteurs portatifs a été rayée ( les portatifs doivent respecter le code ).

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Laquelle des réponses suivantes n'est pas correcte?
  • Le niveau permis d'exposition aux champs RF augmente à mesure que la fréquence baisse de 10 MHz à 1 MHz
  • Correct Answer
    Le niveau permis d'exposition aux champs RF diminue à mesure que la fréquence baisse sous 10 MHz
  • En général, pour les fréquences situées entre 10 et 300 MHz, l'exposition maximale est 28 V (efficace) par mètre d'exposition
  • Le niveau permis d'exposition aux champs RF augmente à mesure que la fréquence augmente de 300 MHz à 1,5 GHz

Mots clés: "N'EST PAS". Santé Canada publie le Code de sécurité 6 (Limites d'exposition humaine aux champs de radiofréquences électromagnétiques) pour protéger les travailleurs et la population en général. Le plus faible niveau d'exposition est de '28 volts par mètre' pour la gamme de 10 MHz à 300 MHz. Cette gamme est celle où l'absorption par les tissus humains est plus importante. Les limites de chaque côté de cette gamme sont plus élevées. Depuis 1999, une exemption précédente sur les émetteurs portatifs a été rayée ( les portatifs doivent respecter le code ).

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Le niveau acceptable d'exposition aux champs RF :
  • Correct Answer
    augmente à mesure que la fréquence monte de 300 MHz à 1,5 GHz
  • diminue à mesure que la fréquence baisse sous 10 MHz
  • augmente à mesure que la fréquence monte de 10 MHz à 300 MHz
  • diminue à mesure que la fréquence monte au-dessus de 300 MHz

Santé Canada publie le Code de sécurité 6 (Limites d'exposition humaine aux champs de radiofréquences électromagnétiques) pour protéger les travailleurs et la population en général. Le plus faible niveau d'exposition est de '28 volts par mètre' pour la gamme de 10 MHz à 300 MHz. Cette gamme est celle où l'absorption par les tissus humains est plus importante. Les limites de chaque côté de cette gamme sont plus élevées. Depuis 1999, une exemption précédente sur les émetteurs portatifs a été rayée ( les portatifs doivent respecter le code ).

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quel énoncé est faux?
  • Le gain d'antenne, la distance, la puissance et la fréquence sont autant de facteurs qui influencent l'intensité du champ électrique et l'exposition d'une personne à l'énergie radio
  • Le Code de sécurité 6 utilise des unités de mesure différentes pour les champs électrique et magnétique
  • Le Code de sécurité 6 stipule des limites d'exposition plus basses pour le grand public dans les environnements non contrôlés que pour les gens dans les environnements contrôlés
  • Correct Answer
    Les émetteurs portatifs sont exempts des exigences du Code de sécurité 6

Mot clé: FAUX. Toute installation radio doit être conforme au Code de sécurité 6. Dans le passé, les émetteurs portatifs sous 1 GHz et de moins de 7 watts étaient automatiquement exemptés; ce n'est plus le cas.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Quel énoncé est vrai?
  • L'exploitation de matériel d'émission portatif n'est pas régie par le Code de sécurité 6
  • Les émetteurs portatifs fonctionnant au-dessous de 1 GHz avec une puissance de sortie égale ou inférieure à 7 watts sont exempts des exigences du Code de sécurité 6
  • Correct Answer
    Le Code de sécurité 6 fixe des limites d'exposition pour tous les émetteurs, peu importe leur puissance de sortie
  • Le Code de sécurité 6 régit uniquement l'exploitation des récepteurs

Santé Canada publie le Code de sécurité 6 (Limites d'exposition humaine aux champs de radiofréquences électromagnétiques) pour protéger les travailleurs et la population en général. Le plus faible niveau d'exposition est de '28 volts par mètre' pour la gamme de 10 MHz à 300 MHz. Cette gamme est celle où l'absorption par les tissus humains est plus importante. Les limites de chaque côté de cette gamme sont plus élevées. Depuis 1999, une exemption précédente sur les émetteurs portatifs a été rayée ( les portatifs doivent respecter le code ).

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

À propos du Code de sécurité 6, lequel des énoncés suivants est faux?
  • Fixe des limites pour les courants induits, l'intensité du champ électrique et l'intensité du champ magnétique découlant du rayonnement électromagnétique
  • Fixe des limites pour les taux d'absorption de radiofréquence par le corps (Débit d'absorption spécifique ou "Specific Absorption Rate")
  • Correct Answer
    Fixe des limites énoncées en niveaux de puissance permise à l'antenne
  • Fixe des limites pour les courants de contact qui pourraient être perçus sur des objets non mis à la terre ou incorrectement mis à la terre

Mot clé: FAUX. Le Code ne considère pas les niveaux de puissance. Le gain d'antenne, la distance, la puissance et la fréquence sont autant de facteurs qui influencent l'exposition. Les niveaux maximaux d'exposition touchent les champs électriques (volt/mètre) et les champs magnétiques (ampère/mètre); les limites du débit d'absorption spécifique (DAS ou "SAR") sont exprimées en watts/kilogramme; les limites pour le courant induit et le courant de contact sont spécifiées en milliampères.

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Dans un cas de fonctionnement défectueux d'un récepteur de radiodiffusion FM chez un voisin et selon les critères du bulletin ACEM-2, le personnel du ministère considérera le manque d'immunité du matériel affecté comme la cause si l'intensité du champ :
  • près du récepteur excède les critères d'immunité spécifiée par Innovation, Sciences et Développement économique Canada
  • Correct Answer
    sur les lieux du récepteur est inférieure aux critères d'immunité spécifiée par Innovation, Sciences et Développement économique Canada
  • à l'émetteur est inférieure à la puissance d'émetteur maximale permise du radioamateur
  • à l'émetteur excède 100 watts

"Si l'intensité du signal transmis excède, sur les lieux où se trouve le matériel touché, la valeur de champ applicable, la transmission sera considérée comme la cause du problème. Si l'intensité est inférieure à la valeur de champ applicable, le manque d'immunité du matériel touché sera considéré comme la cause. Les critères ci-dessus ne s'appliquent pas aux problèmes de brouillage liés aux émissions des émetteurs AM, FM et TV". (ACEM-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Dans un cas de brouillage à un téléviseur chez un voisin et selon les critères du bulletin ACEM-2, le personnel du ministère considérera vos émissions comme en étant la cause si l'intensité du champ :
  • près du téléviseur est inférieure aux critères d'immunité spécifiée par Innovation, Sciences et Développement économique Canada
  • à l'émetteur est inférieure à la puissance d'émetteur maximale permise du radioamateur
  • à l'émetteur excède la puissance d'émetteur maximale permise du radioamateur
  • Correct Answer
    sur le terrain du voisin excède les critères d'immunité spécifiée par Innovation, Sciences et Développement économique Canada

"Si l'intensité du signal transmis excède, sur les lieux où se trouve le matériel touché, la valeur de champ applicable, la transmission sera considérée comme la cause du problème. Si l'intensité est inférieure à la valeur de champ applicable, le manque d'immunité du matériel touché sera considéré comme la cause. Les critères ci-dessus ne s'appliquent pas aux problèmes de brouillage liés aux émissions des émetteurs AM, FM et TV". (ACEM-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Selon le bulletin ACEM-2, lequel des énoncés suivants est défini par "tout dispositif, machinerie ou équipement, autre qu'un appareil radio, pouvant être affecté par des émissions radio lors de son fonctionnement ou de son usage"?
  • Correct Answer
    Du matériel radiosensible
  • Un câblosélecteur
  • Un magnétophone et un magnétoscope
  • Un récepteur de radiodiffusion

"Matériel radiosensible signifie dispositif, appareillage ou matériel -- autre qu'un appareil radio -- dont l'utilisation ou le fonctionnement est contrarié par des émissions de radiocommunication ou peut l'être". (Loi sur la radiocommunication)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Selon le bulletin ACEM-2, lequel des équipements suivants n'est pas inclus dans la liste des critères d'intensité du champ pour résoudre les plaintes d'immunité?
  • Le matériel radiosensible
  • Correct Answer
    Les émetteurs de radiodiffusion
  • Les récepteurs de radiodiffusion
  • Les équipements associés à la radiodiffusion

Mots clés: "N'EST PAS". Le document "Critères applicables à la résolution de plaintes reliées à l'immunité des appareils et mettant en jeu les émissions d'émetteurs de radiocommunications" décrit 3 types d'appareils: 'Récepteurs de Radiodiffusion', 'Appareils Connexes' (magnétophones, lecteurs, amplificateurs, convertisseurs, etc.) et le 'Matériel Radiosensible' (tous les appareils électroniques autres que radio). Les critères ne s'appliquent pas aux problèmes de brouillage liés aux émissions des émetteurs AM, FM et TV". (ACEM-2)

Droit d'auteur original; explications transcrites avec l'autorisation de François VE2AAY, auteur du simulateur d'examen ExHAMiner. Ne pas copier sans son autorisation.

Tags: none

Go to L14b Go to L16